Serge Gainsbourg – Initials BB

Une chanson d’amour mythique

Serge Gainsbourg écrit et compose « Initials BB » en 1968, peu de temps après sa rupture avec la vedette française de l’époque Brigitte Bardot. La musique, librement inspirée de « La symphonie du Nouveau monde » d’Antonín Dvořák, porte aux nues un texte qui dépeint avec poésie la beauté de l’actrice de la Nouvelle vague. L’artiste décrit sa muse à la manière d’une statue, sculpturale et mystique, froide et fascinante. Toute la puissance poétique de Serge Gainsbourg est à l’œuvre dans ce titre qui est la parfaite représentation d’une époque où l’amour est libre, et où la beauté triomphe.

Un couple emblématique

Si la passion qui a uni Serge Gainsbourg à Brigitte Bardot a été de courte durée, elle a fortement marqué la vie et la carrière du chanteur (notamment avec les chansons « Bonnie and Clyde » et « Je t’aime…moi non plus »). « Initials BB », qui sort sur l’album éponyme, est la dernière œuvre qui sera inspirée par la belle actrice.

Chanson d'amour poétique Gainsbourg Initials BB

Comme un symbole, l’artiste termine sa chanson par « Almeria », ville d’Espagne qui sera le théâtre de leur rupture définitive. Le single, lui, restera emblématique d’un couple, d’une époque et passera à la postérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>