Saint-Valentin et hipsters : top 10 des chansons d’amour

Hipster Chanson d'amour Saint Valentin

Vous appartenez au courant de la mode hipster ou êtes tout simplement curieux de savoir ce que peuvent écouter les personnes concernées par ce courant si singulier ? Dans cet article vous sera délivré un top 10 des chansons d’amour de Saint-Valentin que pourrait écouter un individu en mode hipster style. Grâce à cette liste, vous pourrez agrémenter un dîner romantique de Saint-Valentin avec une chanson d'amour très originale, ou du moins assez méconnue du grand public et qui permettra de vous démarquer facilement face à l’élu(e) de votre coeur. Pour frapper fort, il faudra aller chercher  dans le vintage, l’osbscur, ou aller dénicher la petite perle passée inaperçue au fond d’un album. Voici donc quelques pistes.

1- Le hipster fan de rock n’ roll américain des années 50

Tout hipster vous parlera de ce mouvement qu’est le rock n’ roll et qui a pris son essor pendant les années 50 aux Etats-Unis. « Words Of Love », cette superbe chanson de Buddy Holly est emblématique de cette période. Attention, il y a un piège : cette chanson a aussi été reprise par les Beatles au début de leur carrière. Offrez-lui la version originale, évidemment.

Words of love you whisper soft and true… Darling I love you

2- Le hipster fan de French Touch electro pop

Quoi de mieux que la plus envoutante des chansons d’amour provenant de la French Touch : « L’amour et La Violence » de Sébastien Tellier  pour envoûter votre future conquête pour la Saint-Valentin ou  pour séduire celui ou celle que l’on aime. Ce morceau  vous emmenera dans de beaux draps…

Dis-moi ce que tu penses, j’aime aussi l’amour et la violence

3- Le hipster fan de pop folk US pour séduire à la Saint-Valentin

Simon & Garfunkel ? Trop connu. Oui, c’est de la soupe. De la musique que n’importe quel beauf peut entendre sur Radio Nostalgie. Non, je vous parle des précurseurs, de ceux qui étaient là avant, les vrais inspirateurs. Je vous parle des Everly Brothers et de ce petit joyau de 1960 : « All I Have To Do Is Dream ».

Whenever I want you all I have to do is dream, dream, dream, dream

4- Le hipster fan de métal lourd (comprenez « heavy metal »)

Alors là, on ne va pas faire dans la dentelle. Non, pas de Metallica, pas de Gun’s n Roses, etc. Trop mainstream. Préférons une chanson moins abordable du groupe de metal core américain Trivium : « This World Can’t Tear Us Apart ».

All the pain in this world won’t stop us now For we have each other

5- Le hipster fan de variétoche. Mais de la bonne variétoche, merde.

Souvenez-vous du film « Viens chez moi j’habite chez une copine ». Pas la chanson vedette du même nom bien sûr, elle est trop connue donc merdique (à savoir que « connue donc merdique » est un syllogisme qu’on retrouve très souvent chez les hipsters).
Il s’agit ici de « P’tit Dej Blues » de Renaud qui supporte le générique du début du film. Une chanson d'amour pour sa copine avec qui l’on partage sa vie de tous les jours.

J’appellerai ma gonzesse pour lui dire que tout baigne Mais non j’suis pas chez une maîtresse, j’suis au bistrot et j’t’aime

6- Le hipster britpop des années 60

Vous l’attendiez ce moment on l’on va proposer une chanson des Beatl…
NON ! JAMAIS ! TROP CONNU ! Préférez plutôt cette petite chanson des Yardbirds de 1965 : « For Your Love ». Beaucoup plus frais et moins entendu dans les ascenseurs de centres commerciaux pendant votre shopping de Noel.

I’d give you everything and more, and that’s for sure. For your love.
I’d bring you diamond rings and things right to your door. For your love.

7- Le hipster britpop des années 60 bis

Et là, vous l’achevez avec « Love Is All Around » des Troggs. La seule version que votre concubin(e) connaissait était celle des ses premiers amours lors des boums en classe de quatrième : l’enregistrement du boys band Wet Wet Wet en 1994 sur laquelle il ou elle a embrassé pour la première fois avec la langue son amoureux(se) en classe de quatrième.

You know I love you, I always will My mind’s made up by the Way that I feel

8- Le hipster britpop des années 90

LA chanson du premier album. Oui, les hipsters vouent une admiration sans faille aux premiers albums, toujours génial. Le reste de la discographie d’un groupe, c’est de la merde.
« Chéri(e), tu savais que la chanson Slide Away d’Oasis a été la première chanson d'amour composée par Noel Gallagher ? Sais-tu aussi que c’est une des chansons favorites de Paul McCartney ? ».
Voilà, vous avez fait mouche pour la Saint-Valentin ou pour draguer l’élue de votre coeur avec cette superbe chanson pop du début des années 90.

Hold me down – all the worlds asleep I need you now – youve knocked me off my feet

9- Le hipster fan de Led Zeppelin

« Led Zeppelin, tu connais ? »
> Ouiii, Stairway to heaven !
C’est à ce moment que vous lui parlez de « Thank you » cette petite chanson pop perdue au milieu du deuxième opus du groupe de hard rock britannique Led Zeppelin. Un petit joyau pop. Ecoutez plutôt.

If the sun refused to shine, I would still be loving you. When mountains crumble to the sea, There will still be you and me.

10- Le hipster qui ne renie pas les années 80

« Non, tu ne peux pas dire que les années 80 ont été le spectacle d’un grand vide artistique. bla bla bla. Elie et Jacno en ont été la preuve vivante avec l’arrivée des synthétiseurs en France ». Pour votre conjoint(e) ou draguer l’élue de votre coeur, faites-lui écouter pour la Saint-Valentin la fabuleuse chanson d'amour « Je t’aime Tant » du duo Elie et Jacno.

Et si un jour tu doutais de moi J’ai un gage d’amour la preuve par trois Je t’aime tant je t’aime tant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>