Noé Willer – Toi, Femme Publique

La prostitution est un métier à caractère social

Alors que la prostitution fait l’objet de vives controverses dans les sociétés occidentales, le chanteur Noé Willer refuse de jeter la pierre aux professionnelles du sexe. En 1985, il fait l’éloge des filles de joie, avec son single « Toi, femme publique ». Son message est clair : dans l’exercice de son métier, la femme publique remplit une fonction hautement sociale. En plus de puiser du plaisir chez elle, les hommes en arrivent à lui confesser leurs secrets. C’est même dans ses bras, que d’autres hommes retrouvent l’amour maternel ou le sens de la compassion.

Le single de « rupture » d’un musicien non-conformiste

Noé Willer - Toi, femme publique Chanson pour les prostituées« Toi, Femme Publique » est complètement aux antipodes des opinions prohibitionnistes sur le sujet abordé par l’artiste. Mais cela n’a pas empêché la chanson d’atteindre le sommet des ventes en 1985. De son vrai nom Hubert Sebban, Noé Willer a produit un album et plusieurs singles. Il a également écrit de nombreuses chansons pour d’autres artistes comme : Nicolas Pinelli, Daniel Hamelin, Michel Steffen et Sweeties. Il est aujourd’hui expert en tableau en France. Comme quoi, le non-conformisme n’est pas un frein au succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>