Jean Schulteiss – Confidence Pour Confidence

C’est moi que j’aime à travers vous : une chanson d'amour décalée

L’amour fait parfois mal, surtout quand il est chanté sur un ton « décapant ». Pendant que tout le monde chante la réciprocité et l’alchimie du sentiment, Jean Schultheis dit : « Moi, j’aime sans sentiment […] Vous, je m’en fous, tant pis pour vous ». A la limite, le texte frise l’obscénité : « Aimez-moi à genoux, j’en suis fou. Et n’oubliez jamais que je joue ». Le chanteur clame t-il haut son machisme exacerbé ou veut-il juste capter l’attention de la gent féminine en la choquant ? Difficile à dire. Le ton sarcastique du chanteur ne déplaît pourtant pas à l’opinion et la chanson rencontre un succès commercial probant.

La chanson que l’on n’espérait pas…

Jean Schultheis - Confidence pour confidence - Chanson d'amour décaléeLe ton décalé de ‘’Confidence pour confidence’’ n’était pas une incartade isolée dans la discographie de Jean Schultheis. Tout au long de sa carrière, le chanteur cynique mais honnête enchaîne les titres provocateurs comme ‘’Je te cherche sans me trouver’’ ou encore ‘’Va te faire voir’’ mais à chaque fois, avec du succès. Les manifestations des femmes qui se disaient outrées par ses propos n’ont fait qu’asseoir sa réputation finalement. Comme quoi, la réussite musicale peut valablement éclore dans la contradiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>